Logo Oazure
LES SéJOURS BIEN-êTRE A L'ILE MAURICE POUR RENOUER AVEC L'éQUILIBRE ET RECOUVRER L'ESTIME DE SOI
Fermer

Dirigée par Guillaume et Chrystel de Bricourt, O-Azure Ltd, est la société de tête de notre petit groupe.
Ce groupe composé de différents départements à pour vocation d'accueillir des touristes à Maurice de tous horizons....

Qu'ils viennent en famille pour des vacances dans une villa pieds dans l'eau avec services à domicile, qu'ils viennent entre amis pour golfer ou kiter, qu'ils viennent pour se marier sous les tropiques, qu'ils viennent en séminaires ou team building, qu'ils viennent passer une retraite à plein temps ou à mi-temps, ou qu'ils viennent pour investir, Oazure est là pour les accompagner dans la réalisation de leurs objectifs ainsi que pour leur trouver LA solution d'hébergement la plus adaptée.

Pour répondre aux mieux à toutes les attentes de ces touristes aux multiples attentes, Oazure Ltd a développé les départements suivants, que vous retrouverez sur notre site internet :

  •     Oazure Villa Maurice
  •     Oazure Wedding Planner
  •     Oazure Invest
  •     Oazure Bien-Etre

Emmanuel Giboulot envers et contre tous les pesticides abusifs.

Publié le 04 déc. 2014

4396585_3_c 7b 1_le -viticulteur -bio -emmanuel -giboulot -dans -son _1d 5f 101967743a 08f 825bed 32286cdb3

Son cas avait ébranlé le monde du vin et, une nouvelle fois, interrogé l'usage des pesticides en agriculture. Emmanuel Giboulot, le viticulteur bio de Côte-d'Or, condamné en avril à une amende pour avoir refusé de traiter ses vignes contre la maladie de la flavescence dorée, a finalement été relaxé par la cour d'appel de Dijon, jeudi 4 décembre. La même peine qu'en première instance – 1 000 euros dont la moitié avec sursis – avait pourtant été requise début novembre.

« C'est une victoire de la mobilisation citoyenne, c'est être lanceur d'alerte », a déclaré à l'issue du prononcé de l'arrêt de la cour M. Giboulot, acclamé par son comité de soutien. « Il y a une prise de conscience de plus en plus forte quant à l'importance de réduire l'usage des pesticides, qui me donne des espoirs pour l'avenir de l'agriculture », ajoute-t-il, interrogé par Le Monde.

« La cour a invalidé l'arrêté préfectoral obligeant à traiter les vignobles, car il n'avait pas été approuvé par le ministre de l'agriculture et surtout le caractère d'urgence n'était pas démontré. C'est ce que nous défendions », se réjouit son avocat, Me Benoist Busson.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/12/04/le-viticulteur-bio-qui-ne-voulait-pas-traiter-ses-vignes-rejuge-en-appel_4533735_3244.html#7WJJUGs5Pu1HgTeu.99
VOIR LES ARCHIVES
Licence de Tour Opérateur n° 01896, délivrée par la Tourism Authority du gouvernement mauricien   |   Licence d'Estate Agent n° 06041993, délivrée par le District Council de Rivière du Rempart
© 20192013 COPYRIGHT OAZURE.COM. TOUS DROITS RéSERVéS | a propos d'oazure.com
Créé par FRCI eServices